Au Niger, laccès à la résidence du chef de lEtat bloqué par des membres de la garde présidentielle

Une tentative de coup d’État est en cours au Niger. Les tensions ont culminé lorsque la garde présidentielle a tiré des coups de semonce pour disperser des manifestants favorables au président Mohamed Bazoum à Niamey. Les manifestants cherchaient à se rapprocher de la présidence, où le président est actuellement retenu par la garde présidentielle. Au moins un manifestant a été blessé lors de cette confrontation.

Les raisons de cette tentative de coup d’État restent floues et la situation n’est pas encore sous contrôle. De nombreux pays, dont la France et les États-Unis, ont condamné cette tentative de prise de pouvoir par la force et ont demandé la libération immédiate du président. Face à cette grave crise politique, le président béninois, Patrice Talon, s’est rendu au Niger pour servir de médiateur.

Il convient de noter que le Niger a déjà connu plusieurs coups d’État depuis son indépendance en 1960. En outre, ce pays est un partenaire privilégié de la France dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Cette situation instable pourrait donc avoir des répercussions sur la coopération sécuritaire entre les deux pays.

Ces événements sont suivis de près par notre équipe de Cable Chronicles. Nous continuerons à vous informer de l’évolution de la situation et des développements liés à cette tentative de coup d’État au Niger.

READ  Guerre en Ukraine: Le QG de la marine russe en mer Noire a-t-il été frappé à Sébastopol par les fameux missiles Storm Shadow?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here