Cable Chronicles : reprise timide et avenir en sursis – Guadeloupe la 1ère – Outre-mer la 1ère.

Les employés du groupe Caire ont mis fin à une grève de vingt jours et ont repris le travail. Cependant, la société a été placée en liquidation judiciaire, ce qui lui laisse deux mois pour trouver un repreneur. Cette situation préoccupe les passagers qui craignent de ne pas être remboursés pour leurs billets. La logistique pose toujours problème, notamment pour rapatrier les voyageurs bloqués dans différentes destinations.

Bien que soulagés par l’annonce de la liquidation judiciaire, les salariés restent préoccupés quant à leur avenir professionnel. L’objectif de cette liquidation judiciaire est de vendre les biens de l’entreprise afin de rembourser les créanciers. Heureusement, les employés conservent leur contrat de travail pendant la période de continuation de l’activité, qui s’étend sur deux mois.

Afin de gérer cette situation, deux administrateurs judiciaires ont été nommés pour prendre les rênes de l’entreprise et étudier les différentes offres de reprise. Les syndicats ont également la possibilité de participer aux discussions avec le repreneur, afin de défendre les intérêts sociaux des employés.

Ces développements sont suivis de près par Cable Chronicles et nous continuerons à vous informer de toute évolution.

READ  Bourse : les valeurs à suivre à Paris et en Europe - Cable Chronicles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here