Cancer du pancréas : un médicament déjà existant et efficace ?

Un nouveau traitement prometteur dans la lutte contre le cancer du pancréas a été découvert grâce à l’utilisation de la perhexiline, un médicament déjà utilisé en Australie et en Nouvelle-Zélande pour traiter les problèmes cardiaques.

Des essais précliniques ont été réalisés pour tester l’efficacité de ce traitement sur des souris xenogreffées, c’est-à-dire des souris dont les organes ont été transplantés d’une espèce biologique différente. Les chercheurs ont ainsi découvert que l’association de la perhexiline avec la chimiothérapie avait un effet bénéfique sur la tumeur.

Selon les scientifiques, cette combinaison provoque un stress énergétique et oxydatif qui entraîne la destruction totale de la tumeur. Cependant, le mécanisme précis de cet effet positif reste encore inconnu et nécessite des recherches supplémentaires.

Ces résultats viennent s’ajouter à d’autres études encourageantes dans le traitement du cancer du pancréas, comme l’utilisation de traitements personnalisés basés sur l’ARN messager, qui ont également donné de bons résultats.

Dans le cadre de cet essai, la moitié des participants qui ont développé une réponse immunitaire détectable n’ont montré aucun signe de récidive du cancer après 18 mois, tandis que les non-répondeurs ont présenté une rechute en moyenne après 13,4 mois.

Ces avancées dans la recherche sur le cancer du pancréas offrent de l’espoir aux patients et ouvrent de nouvelles perspectives dans le traitement de cette maladie agressive. Les scientifiques continueront à approfondir leurs connaissances sur la perhexiline et l’association de divers traitements pour mieux comprendre leur efficacité et élaborer de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Pour en savoir plus sur cette avancée dans le traitement du cancer du pancréas, vous pouvez consulter le site internet de Cable Chronicles.

READ  LIA pourrait aider les radiologues dans le dépistage du cancer du sein - Cable Chronicles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here