Fin d’une époque : Jean-Michel Aulas quitte Lyon

L’emblématique président lyonnais Jean-Michel Aulas quitte ses fonctions après près de 36 ans à la tête du club français de football, passant le relais à l’investisseur américain John Textor, devenu l’an dernier l’actionnaire principal.

Lyon a remporté sept titres de champion sous Aulas, tandis que l’équipe féminine s’est imposée comme une force européenne majeure. Aulas, âgé de 74 ans, devait initialement rester à son poste pendant encore trois ans après l’acquisition de Textor en décembre. Mais le club a publié lundi une déclaration indiquant qu’il serait désormais président d’honneur à la place, avec Textor nommé directeur général du groupe OL.

Textor’s Eagle Football a acquis une participation de 77,49% dans le club, s’engageant à fournir une augmentation de capital de 86 millions d’euros (90 millions de dollars).

L’homme d’affaires américain a fait fortune dans les médias numériques. Il détient également des participations dans Crystal Palace, le club belge de deuxième division RWD Molenbeek et le club brésilien Botafogo.

Aulas a repris Lyon en 1987, alors que le club était endetté et évoluait en deuxième division du football français. En recrutant des joueurs astucieux et en développant l’une des académies de jeunes les plus renommées d’Europe, Aulas a fait du club une entité financièrement prospère possédant son propre stade de 59 000 places.

La série de titres de Lyon de 2001 à 2008 en a fait la puissance du football français alors que des joueurs comme le grand Karim Benzema du Real Madrid sont sortis de leur académie. D’autres, comme le milieu de terrain brésilien Juninho et le vainqueur du ballon ghanéen Michael Essien, se sont fait un nom au club à l’époque.

READ  La collision de robots à l'entrepôt d'Ocado près de Londres provoque un incendie, retardant les commandes des clients

Sur la scène européenne, Lyon a atteint les demi-finales de la Ligue des champions à deux reprises. En revanche, l’équipe féminine de Lyon est devenue la force dominante en Europe, remportant un record de huit titres en Ligue des champions.

« OL Group remercie sincèrement Jean-Michel Aulas pour son engagement et son dévouement sans réserve pour l’Olympique Lyonnais pendant plus de trois décennies, au cours desquelles les équipes masculines et féminines ont remporté plus de 50 titres », a déclaré Lyon.

L’attaquante lyonnaise Ada Hegerberg, lauréate du Ballon d’Or féminin 2018, a rendu hommage à Aulas dans un message sur Twitter.

« Merci Jean Michel. Merci beaucoup », a-t-il écrit.

Dans les années qui ont suivi leur dernier titre en 2008, l’équipe masculine de Lyon s’est estompée alors que le Paris Saint-Germain a établi sa domination sous sa riche propriété qatarie. Depuis son rachat de QSI en juin 2011, le PSG a remporté huit titres et Lyon n’a terminé deuxième que deux fois.

Après que Bordeaux ait mis fin à la course de Lyon en 2009, la fortune du club a décliné, malgré un flux constant de jeunes talents.

Le club a terminé à une triste huitième place la saison dernière et à 25 points du PSG. Dix défaites en championnat et 51 buts encaissés – le plus grand nombre de buts encaissés par un club du top 10 – ont fait de sombres statistiques.

Sous la direction de Laurent Blanc, le club a connu une autre saison médiocre et a du mal à se qualifier pour la compétition européenne la saison prochaine, terminant septième avec quatre matchs à jouer en championnat de France.

READ  La France dit que des femmes enceintes parmi les 27 sont décédées dans la Manche

Selon le journal L’Equipe, qui a annoncé la nouvelle des adieux d’Aulas, les tensions se sont récemment accrues entre Textor et le président lyonnais, le nouveau propriétaire étant déterminé à faire évoluer la structure sportive du club.

« La priorité du nouveau président-directeur général et du conseil d’administration sera de renforcer la position de l’Olympique Lyonnais sur la scène mondiale du football, conformément aux plus hautes ambitions de son illustre histoire », a déclaré le club.

L’Equipe a rapporté qu’Aulas, qui détient toujours 9% du club via sa société holding Holnest, recevra une indemnité de sortie de 10 millions d’euros (11 millions de dollars).

___

Plus d’AP Soccer : https://apnews.com/hub/Soccer et https://twitter.com/AP_Sports

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here