L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis se qualifient pour le concours de saut d’obstacles équestre de Paris 2024

Paris 2024 invite les équipes de saut d’obstacles équestres d’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis qui ont obtenu leur place pour les prochains JO lors d’une qualification directe à Doha le lundi 27 février.

L’Arabie saoudite a terminé première des qualifications, avec son équipe de Abdulrahman Alrajhi (au guidon de Babalou HD), Khaled Almoby (Equine America Spacecake), Ramzy Al Duhami (Intouchable) e Abdallah Alsharbatly (Alamo) accumulant des temps totaux de 235,31 au tour 1 avec neuf pénalités et 237,81 au tour 2 avec six pénalités, par rapport aux totaux des EAU de 241,07 (huit pénalités) et 236,38 (17 pénalités).

Les équipes rejoignent désormais sept autres déjà qualifiées pour Paris 2024, dont le pays hôte France, Suède, Pays-Bas, Grande-Bretagne, Irlande, Allemagne et Belgique.

L’événement de lundi a vu des équipes du Moyen-Orient et d’Afrique s’affronter pour se qualifier pour les prochains Jeux olympiques, l’Égypte et le Maroc représentant l’Afrique et la Jordanie, le Qatar, l’Arabie saoudite, la Syrie et les Émirats arabes unis constituant le contingent du Moyen-Orient.

Et c’est l’Arabie saoudite qui a terminé la journée en beauté, alors que sa nouvelle équipe, qui comprend le champion des Jeux asiatiques Alsharbatly et le médaillé olympique de Londres 2012 Al Duhami, a survécu à tous les participants aux qualifications olympiques à enjeux élevés.

L’Arabie saoudite a une solide histoire dans le saut équestre après avoir remporté le bronze par équipe à Londres en 2012. Elle espère plus ou moins lorsque les prochains Jeux olympiques auront lieu du 26 juillet au 11 août 2024.

READ  Machenaud abandonne une division pour rejoindre Bayonne

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here