Le producteur de sucre français Tereos fait appel d’une amende suite à une marée noire

PARIS, 27 janvier (Reuters) – Le fabricant français de sucre et d’éthanol Tereos a fait appel d’une amende de 9,5 millions d’euros (10,3 millions de dollars) pour la pollution en 2020 d’une rivière coulant de la France vers la Belgique.

Une fuite dans un bassin de décantation de 100 000 mètres cubes de l’usine Tereos d’Escaudoeuvres dans le nord de la France a provoqué le débordement des eaux usées dans un affluent de l’Escaut, également connu sous le nom d’Escaut, tuant des milliers de poissons.

Le tribunal correctionnel de Lille, dans le nord de la France, a prononcé une amende de 500 000 euros et plus de 9 millions d’euros de dommages et intérêts.

« La coopérative conteste la sévérité de la sanction ; elle estime que le juge n’a pas suffisamment pris en compte le caractère exceptionnel de cet événement, les circonstances dans lesquelles il s’est produit, ainsi que les multiples causes qui ont pu contribuer à sa survenance », Tereos a déclaré dans un communiqué par e-mail.

Tereos a également déclaré qu’il estimait que les 9 millions d’euros alloués à la Région wallonne pour les dommages écologiques n’étaient pas suffisamment justifiés et que l’arrêt ne tenait pas pleinement compte du travail déjà effectué par Tereos pour la restauration de l’Escaut.

Tereos a également d’importantes opérations au Brésil et est le deuxième producteur mondial de sucre en volume.

(1 $ = 0,9205 euro)

Reportage de Sybille de La Hamaide Montage par David Goodman

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  French Open devrait avoir plus de matchs nocturnes féminins: Billie Jean King

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here