Pour ce renouvellement, Emmanuel Macron ne recrute plus à droite – Cable Chronicles

Les élus du parti Les Républicains (LR) sont restés en marge du remaniement gouvernemental récent, sans être sollicités pour rejoindre les rangs du nouveau cabinet. Même les membres les plus compatibles avec le président Emmanuel Macron n’ont pas été pris en considération. Cette situation contraste avec les départs remarqués d’Eric Woerth et de Damien Abad, qui ont quitté le parti sans entraîner d’autres défections majeures.

Damien Abad, le dernier membre de droite à rejoindre la majorité, a suscité étonnement et interrogations. Cette situation a conduit certains élus LR à se sentir visés par les critiques formulées par leur chef de file, Olivier Marleix, à l’encontre du président Macron. Il semblerait que ce dernier ne compte plus autant sur le soutien de la droite pour renforcer son gouvernement.

Le pouvoir en place semble désormais focalisé sur le nombre de députés que pourrait apporter une personnalité de droite. En effet, le soutien des députés conservateurs pourrait garantir une majorité plus solide à l’exécutif. Par conséquent, le président Macron semble être prêt à solliciter des personnalités de la droite modérée pour renforcer son gouvernement.

Ces récents événements marquent une rupture dans la dynamique politique de la droite française. Les membres du parti LR, même ceux qui sont favorables à la politique d’Emmanuel Macron, se retrouvent délaissés et exclus des cercles de pouvoir. Cette situation risque de creuser davantage le fossé entre le parti LR et le gouvernement actuel.

Il reste à voir si cette nouvelle stratégie sera couronnée de succès pour le président Macron et si les élus LR trouveront un moyen de se faire entendre malgré leur marginalisation progressive. L’avenir politique de la droite est plus incertain que jamais, et l’équilibre entre les forces politiques pourrait être bouleversé.

READ  Noyade à Ouessant : comment la baignade rituelle a tourné au drame - Cable Chronicles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here