The French Connection: AG2R Citroën utiliserait les vélos Van Rysel de Decathlon à partir de la saison prochaine

L’UCI WorldTeam AG2R Citroën chercherait à dire au revoir à son sponsor et fabricant de châssis BMC, et à accueillir Van Rysel, la branche performance de Decathlon, pour la prochaine saison WorldTour après près de 20 ans.

En janvier dernier, chez road.cc, nous avons prophétisé que Van Rysel pourrait faire une tournée mondiale. Maintenant, si le journal français Ouest de la France Croyez-le, il pourrait être sur le point de revenir dans le groupe en tant que fabricant de vélos, AGR2 Citroën passant à la gamme de produits haut de gamme de Decathlon après trois ans avec BMC.

L’équipe française avait signé un accord avec les vélos BMC en 2021, suite à l’arrivée du vainqueur de Paris-Roubaix 2017 Van Avermaet de l’équipe BMC Racing. Mais comme son contrat expire plus tard cette année, l’équipe pourrait être sur le point de révolutionner la marque de vélos.

> Van Rysel va lancer sept nouveaux vélos, dont des modèles de course haut de gamme

Van Rysel, flamand pour ‘de Lille’, la capitale informelle des Flandres qui accueille certaines des courses cyclistes les plus emblématiques du calendrier et abrite également Decathlon, a été fondée en 2019 et est actuellement le sponsor vestimentaire d’un autre cyclisme professionnel français équipe Cofidis.

Voir des vélos Decathlon dans le peloton du World Tour serait une perspective excitante pour tout passionné de cyclisme sur route, qu’il s’agisse de quelqu’un qui cherche à mettre à niveau son vélo à partir d’un Triban Decathlon, ou quelqu’un qui cherche quelque chose de similaire au vélo de course sans pour autant se procurer un vélo de route.

READ  Shaun Wane partage son enthousiasme avant l'international anglais de mi-saison contre la France

> Van Rysel EDR CF 105 Disque Route 2021

Si cela devait arriver, la nouvelle ne nous surprendra pas (ou nos lecteurs), car nous avons prédit que Van Rysel pourrait très bien s’aligner pour soutenir une équipe WorldTour en 2024, la société française sortant sept nouveaux vélos – et certains de les modèles haut de gamme vraiment fantastiques – indiquant qu’elle est prête à innover et à se diriger dans une nouvelle direction.

Nicolas Pierron, qui monte Van Rysel, a évoqué son intention de revenir sur la scène du World Tour dans une interview avec Ouest France l’année dernière. Le nom de code interne du projet s’intitulait « Revival », compte tenu de l’histoire de la marque avec le cyclisme sur route.

« C’est un bel héritage. Il y a encore des gens dans l’entreprise qui savaient cette fois. Nous essayons de capitaliser avec eux », a ajouté Perros.

Le cyclisme fait depuis longtemps partie intégrante de la gamme de produits de base de Decathlon – un vélo a été le premier produit maison de Decathlon. Aujourd’hui, le détaillant d’articles de sport revient au cyclisme professionnel après plus de deux décennies et cherche à restaurer la prestigieuse histoire de faire rouler son vélo au plus haut niveau du sport par des équipes françaises.

Decathlon a participé pour la dernière fois au cyclisme professionnel il y a 17 ans avec l’équipe cycliste Cofidis, avec son vélo de contre-la-montre piloté par le vainqueur d’étape du Tour de France Jimmy Casper. Et au début des années 2000, Decathlon fournissait des vélos à nul autre qu’AG2R, Jaan Kirsipuu devenant le premier coureur estonien à remporter une étape du Tour de France avec son Decathlon Penta Pro.

READ  Doublé de Diaz qui mène Milan deuxième

Cependant, le partenariat avec Van Rysen pourrait également signifier un départ pour Campagnolo, qui fournit actuellement AG2R Citroën en groupes et roues, mais il reste à voir si Van Rysen choisira d’utiliser l’équipement du constructeur italien sur ses vélos.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here